Médine, artiste intemporel

Publié le 09.05.2018
Faites connaissance avec Médine, une des plus fines plumes du rap français, qui sera tête d'affiche de l'événement de clôture à Nantes !
© Koria

Pour clôturer l’édition 2018, Rendez-vous Hip Hop réunira le 2 juin à Lille, Marseille, Nantes, Nîmes et Paris, des talents émergents, des artistes français et internationaux pour une journée entièrement dédiée à la culture hip-hop avec notamment des concerts gratuits. De nombreux artistes monteront simultanément sur scène aux 4 coins de l’hexagone.   

De son vrai nom Médine Zaouiche, le rappeur franco-algérien originaire du Havre est également l’un des fondateurs, en compagnie d’amis d’enfance, du label DIN Records. Il dévoilera sur la scène nantaise les titres de son dernier album Storyteller ainsi que les titres phares de ces précédents projets.

À 35 ans, le Havrais fait figure de référence sur la scène rap hexagonale. En plus de 15 ans de carrière, Médine, élu havrais de l’année en 2014, a réussi à mettre sa ville sur la carte du Hip-Hop français dans un milieu dominé par des artistes issus principalement des grandes métropoles comme Marseille ou Paris.

Tout a commencé au début des années 2000, quand le jeune Médine pose ses premiers couplets sur les projets du collectif normand La Boussole, composé entre autres de Ness & Cité et Bouchées Doubles.

En 2004, il sort son premier album, 11 septembre, récit du 11è jour, dans lequel il pose les bases de son style : des histoires poignantes, du storytelling et des références nombreuses et ultra documentées. Son rap est conscient, engagé et réfléchi, son flow précis, millimétré et acerbe et ses textes empreints d’Histoire et d’une réalité pas toujours facile à écouter.

Il sort huit mois après son second album, Jihad, le plus grand combat est contre soi-même. Entre 2006 et 2008, le rappeur sort 2 mixtapes, Table d’écoute et Don’t Panik Tape avant de dévoiler son 3ème album, Arabian Panther, qui se vend à plus de 25 000 exemplaires.

Médine a su alimenter sa discographie par des albums certes provocants, mais qui visent à interpeller l’auditeur. Le trentenaire a conquis un important public avec ses chansons, mais il voit plus loin : « Avoir un discours engagé, c'est être dans l'esthétisme de l’engagement ». L’un de ses textes, 17 octobre, sur le massacre de manifestants algériens le 17 octobre 1961 à Paris, a été intégré par l'éditeur Nathan dans ses manuels scolaires.

Cinq ans, une mixtape et un EP plus tard, Médine sort son 4ème Opus, Protest Song, qui se classe dans le Top 10 du Top Album dès la première semaine de sa sortie.

Depuis la sortie de son EP Démineur en 2015, Médine a pris un virage artistique intéressant. Il n’a jamais semblé aussi à l’aise techniquement et vit actuellement une seconde jeunesse. A chaque nouvelle prise de son, le même miracle : une idée, une finesse du texte que l'on n'avait pas saisie, tant ses paroles sont denses en sens et en sensations. L’artiste est militant, le militant est artiste: « Je donne des concerts aux allures de meeting », chante-t-il. Médine n'est pas un saltimbanque, venu divertir: une rareté dans le milieu, mais plutôt un « Marchand de réveil au milieu des vendeurs de rêve ». Car le Havrais a une ambition : s'inscrire dans la longue liste d'artistes qui, après avoir grandi avec la musique, ont affirmé que la musique pouvait faire grandir.

En 2017 sort son 5ème album Prose Elite, Un album conceptuel, dans la lignée des précédents, où on retrouve des titres phares comme « Global », « Nour (Enfant du destin) » (la série de clips “Enfants du destin” est à (re)découvir de toute urgence !), « Porteur saint » ou, encore, « Grand Paris » en featuring avec Lino, Youssoupha, Ninho, Seth Gueko, Alivor, Lartiste et Sofiane, un titre phare de l’année 2017 certifié single d’or et culminant à plus de 15 millions de vues sur Youtube.

Cette année, le rappeur Havrais revient avec son sixième album, StoryTeller, dans lequel il allie à merveille des sonorités trap et new school à un rap engagé et porteur de messages, confirmant une fois encore qu’il est l’un des auteurs les plus talentueux du rap français.

“Si l’écriture c’était du stradivarius, on entendrait qu’il y’a peu de bons écrivains, Avec ma trap consciente, j’ai tracé l’futur, t’façon les courants c’est qu’des mouvements d’emprunt”. Tout est dit.

ÉVÉNEMENT DE CLÔTURE - Samedi 2 juin

Médine se produira à l’occasion d’une grande journée gratuite et ouverte à tous qui se tiendra de 13h à 23h sur l'esplanade du cours Saint Pierre de Nantes. Toutes les disciplines de la culture hip-hop seront représentées : battles de danse, DJ’ing, challenges de MC’s, beatbox, graffiti, et bien sûr des concerts avec notamment le human beatboxer Berywam, le rappeur de Perpignan Nemir et DJ Skillz, une référence en matière de scratch.